AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Togo - Etat d’urgence sanitaire : Targone Sambiri prévient le gouvernement sur l'interdiction de la marche


Politique

iciLome | | 2 Commentaires |Imprimer

Les 7 partis de la Dynamique Mgr Kpodzro tiennent à leur manifestation prévue ce samedi 28 novembre à Lomé. Même s’ils n’ont pas encore reçu l’autorisation.

Devant la presse ce lundi à Lomé, Mme Adjamagbo Johnson et ses collègues de la DMK ont affiché leur intention de descendre dans les rues de la capitale ce samedi. Même s’ils se montrent déterminés, ils cachent mal leur crainte quant à un refus de la part du pouvoir sous prétexte de la menace de la Covid-19 au Togo.

Pour Targone Sambiri des Démocrates Socialistes pour l’Alternance (DSA), il est inacceptable que le régime se sert du coronavirus, comme alibi, pour interdire les manifestations publiques et pacifiques. L’opposant estime que les Togolais doivent vivre avec la pandémie, comme cela se fait dans les autres pays.

« C’est universel ! Nous sommes appelés à vivre avec ce mal du siècle, voilà pourquoi j’exhorte le ministre à nous laisser manifester librement sinon, si cette fois-ci, il nous refuse encore notre manifestation dans les jours à venir, c’est le peuple togolais qui, sans même adresser une lettre d’information, manifestera », a indiqué le natif de Dankpen.

Selon lui, à l’allure où vont les choses, le Togo risque d’être à l’image de la Corée du Nord. A l’en croire, si les Togolais ne se réveillent pas, l’état d’urgence décrété à cause de la Covid-19 pourrait durer jusqu'à 5 ans.

« Nous risquons, nous Togolais, si nous ne nous levons pas, de voir la prolongation de l’Etat d’urgence durer 5 ans », a-t-il prévenu.

Pour rappel, la marche prévue pour le samedi 28 novembre prochain aura lieu à Lomé. Elle aura cinq (5) points de départ, notamment à Todman, GTA, Rond-point Port, Rond-point Bè-Gakpoto, Nyékonakpoé-Kodjoviakopé. Elle chutera au carrefour emblématique de Deckon.

Les 7 partis organisateurs de cette manifestation sont le Bloc d’Action pour le Changement (BAC) de Thomas Kokou N’Soukpoé, la Convention Démocratique des Peuples Africains (CDPA) de Mme Adjamagbo-Johnson, les Démocrates Socialistes pour l’Alternance (DSA) de Targone Sambiri, le Mouvement Patriotique pour la Démocratie et le Développement (MPDD) de Dr Agbéyomé Kodjo, le NID de Dosseh-Anyron Sassouvi, la Racine de Soké Outcha et le Togo Autrement de Fulbert Attisso.



Autres titres
Togo Togo - Élections régionales : le gouvernement poursuit les consultations avec l’opposition 
Togo Togo - Voeux du RNDP 
Côte D'Ivoire Côte D'Ivoire - Guillaume Soro ne participera pas aux législatives 
Plus de nouvelles




 2   Amegan | Mardi, 24 Novembre 2020
  Ce Mr , aurait bien fait de se cacher et de disparaitre completement de la scène politique togolaise. Il est l'un de ceux qui distaient les gens dans le mieux plotique. A-t-il au moins un programme, connait il quand meme faire de la politique? Il ne suffit pas d'aller inciter ses freres du village qu'ils s'entretuent et croire qu'on fait de la politique.
Pauvre togo, tout le monde veux faire de la politique.

 1   Fernando garcia | Mardi, 24 Novembre 2020
  Est ce que les togolais reconnaissent meme ces noms? Je suis plus populaire que tous ces partis microbes combines.
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com