AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Mali 120 jeunes et enfants formés et équipés sur les métiers artistiques et culturels


Culture

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer

Bamako a abrité du 16 au 22 novembre 2020, la 4ème édition des Equations Nomades sur le thème « La tradition orale, un mode de transmission de nos valeurs culturelles : Comment impliquer les enfants et les adolescents dans la conservation et transmission du savoir à l’ère du numérique ?». Initié pour contribuer à la promotion de la Paix, la cohésion sociale et le développement durable au Mali et particulièrement les communautés affectées par la crise, à travers la formation et l’insertion socioprofessionnelle des jeunes filles et garçons aux métiers artistiques et culturels, la 4ème édition des rencontres Equations Nomades a regroupé environ 120 jeunes et enfants dont 60 filles et 60 garçons environ, venus de toutes les régions du Mali et du district de Bamako.

Elle a été organisée par le ministère de la Culture, de l’Artisanat et du Tourisme en partenariat avec l’UNESCO, l’UNICEF, la MINUSMA, TOTEM, MELTING CULTURE, le ministère de la Jeunesse et des Sports, le ministère de la promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, la Cité des Enfants, l’Ambassade du Maroc, l’Ambassade de France et la Commission nationale française pour l'UNESCO.

Placé sous la présidence de Madame Kadiatou Konaré, ministre de la Culture, de l’Artisanat et du Tourisme, l’évènement a enregistré la participation de M. Mossa Ag Attaher, ministre de la Jeunesse et des Sports ; Mme Mbaranga Gasarabwe, Représentante spéciale adjointe pour MINUSMA, Coordinatrice Résidente et Coordinatrice humanitaire au Mali ; Monsieur Edouard Firmin MATOKO, Sous-Directeur Général pour l’Afrique et les relations extérieures de l’UNESCO ; M. Edmond MOUNKALA, Chef de Bureau et Représentant de l’UNESCO au Mali ; Mme. Sylvie FOUET, Représentante de l'UNICEF au Mali ; M. Alexandre Navaro, Secrétaire Général- Commission Nationale Française pour l'UNESCO ; M. Alexandre Gurta, Directeur de l'Ecole d'arts de France et de la Biennale de Paris ; Mme Amina Cissé, Directrice générale de la Cité des Enfants et représentante du ministre de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, les initiateurs du projet ; des artistes formateurs, les cent vingt enfants et jeunes festivaliers et leurs encadreurs ; des représentants de la presse nationale et internationale, d’éminents artistes et hommes de culture au plan national et international.

Les sept (07) jours de travaux ont été marqués en présentiel ou en virtuel à la Cité des Enfants et à travers la ville de BAMAKO par des formations théoriques et pratiques des enfants dans les domaines des arts-plastiques, de la danse, de la photographie, de la musique, de la poésie, de la vidéographie, de la gestion de projets, des conférences-débats sur le thème « l’art comme vecteur de promotion de la paix », un concert de sensibilisation des enfants sur les questions de migration, l’information et sensibilisation sur la COVID-19 et les visites des sites culturels.

L’édition 2020 des rencontres « Équations Nomades », a connu des innovations majeures. En effet, l’introduction pour la première fois, des nouvelles technologies de l’information et de la communication dans les ateliers de formation des enfants, les cérémonies officielles et la conférence débat, a permis de toucher un plus grand nombre de public sur le plan national et international. Ce mixage entre la formation virtuelle et la formation live contribuera également à la promotion de l’enseignement numérique. Une des particularités de cette édition, c’est la mise en place d’un fonds d’accompagnement des jeunes et enfants formés grâce à l’appui financier de l’UNICEF ainsi que la remise de kits de matériels de production dont des appareils photos, des tablettes, etc. aux centaines de jeunes et enfants à la fin de la formation.

Le fonds d’accompagnement mis en place en collaboration avec le ministère de la Jeunesse et des Sports en vue de promouvoir leur insertion socioprofessionnelle par le biais des métiers des arts et de la culture et la culture de la paix est ouvert aux enfants et jeunes formés pour des projets sur d’installation d’ateliers de peinture, de photographie, de vidéo ainsi que la création musicale, de poésie, des actions d’information et de sensibilisation sur la culture de la paix.

L’UNESCO qui réserve une place de choix aux Equations Nomades, a, par son sous- Directeur du Département Afrique, M. Edouard Matoko, souligné que l’acte constitutif de l’UNESCO stipule que : « c’est dans les esprits qu’il faut bâtir les différences de paix et c’est par les esprits qu’on peut illuminer la guerre et les conflits ». L’UNESCO œuvre pour « l’éducation pour tous » et se donne un autre défi celui de : « la culture de la paix pour tous », Equations Nomades contribue à l’atteinte de ces objectifs car elle offre l’éducation et la culture aux jeunes et enfants Maliens.

Nous formons l’espoir et souhaitons accompagner autant que possible les organisateurs pour que ce projet ne reste pas une simple manifestation culturelle.

Mr. Firmin Edouard Matoko, Sous-directeur général, Département Afrique, UNESCO

Nouhoum Chérif Haidara, Président du parlement des enfants du Mali, dira que :

Cette rencontre était d’autant plus importante pour nous enfants et jeunes car elle suscitait la prise de conscience artistique et de la formation à travers l’éducation artistique et de la formation autour de la rencontre d’exception. J’exhorte encore plus les partenaires de l’enfance à initier beaucoup d’autres activités comme celle-ci car elles contribuent non seulement à la création d’un réseau de jeunes au niveau National mais aussi elle est une Partition jouée dans le processus de consolidation et de culture de la paix.

Mr. Nouhoum Chérif Haidara, Président du parlement des enfants du Mali

Madame Kadiatou Konaré, ministre de la Culture, de l’Artisanat et du Tourisme et Présidente de l’évènement, a indiqué que l’édition de 2020 met à l’honneur les enfants, car la tradition est une école du savoir. Equations Nomades, est une source de satisfaction pour le Mali en cette période de transition politique et de crise sécuritaire.

La thématique proposée cette année est d’une importance capitale car elle offre une opportunité aux jeunes et enfants dans une société d’oralité, d’apprendre le patrimoine culturel malien à l’aide des nouvelles technologies de l’information et de la communication et d’en assurer leur protection et promotion au service du dialogue, de la paix et de cohésion sociale.

Mme. Kadiatou Konaré, Ministre de la Culture, de l’Artisanat et du Tourisme

Mme. Sylvie FOUET, Représentante de l'UNICEF au Mali, a pour sa part, souligné, que le Mali est un pays de jeunes, puisqu’ils constituent plus de 60% de sa population. Elle a ensuite saisi l’opportunité, pour rappeler aux jeunes les espoirs de paix qui sont placés en eux, tout en émettant l’impact que peut avoir un tel projet sur leur faculté à développer des moyens et méthodes favorables à la construction de la paix. Elle a exprimé sa satisfaction de voir plus de 100 jeunes enfants participer à cette 4é édition, car l’expression artistique permet aux enfants de dialoguer et de restituer les résultats des différents ateliers pendant cette semaine.

Le futur c’est dans votre main et l’espoir c’est dans votre main.

Mme. Sylvie Fouet, Représentante de l'UNICEF au Mali

Quant à Mme Mbaranga Gasarabwe, elle a invité les jeunes à bâtir une nation de paix, de cohésion et de vivre ensemble. La représentante spéciale du Système des Nations unies au Mali a aussi évoqué le chômage, le conflit, le mariage forcé, la violente faite au genre dont la lutte n’est pas au-dessus des engagements du système des Nations Unies.

C’est possible le vivre ensemble au Mali, la paix et la réconciliation nationale.

Mme. Mbaranga Gasarabwe, Représentante spéciale adjointe, Coordonnatrice humanitaire, NU, Mali

Il faut souligner que cette 4ème édition des Equations Nomades a répondu aux attentes des différentes parties prenantes du projet, en atteste les différents propos recueillis. Le Représentant de l’UNESCO au Mali, M. Edmond Moukala, n’a pas caché sa satisfaction en disant en ses termes :

Je me félicite de ce que les ateliers vous ont permis d’acquérir de nouvelles connaissances et de compétences pour renforcer l‘écosystème des industries artistiques et culturelles au service de la préservation durable de la paix, de la cohésion sociale et de développement du pays. Vive l’éducation artistique et culturelle pour promouvoir la paix et le développement durable, vivement la cinquième édition en 2021.

Mr. Edmond Moukala, Représentant de l'UNESCO au Mali

L'AUTEUR
Unesco


Autres titres
Burkina-Faso Danse: la 9ème édition du FIDO est ouverte 
Jamaïque Jamaïque - La femme de Bob Marley toujours vivante 
Inter La Covid-19 frappe le secteur de la culture encore plus violemment que prévu, avertit l’UNESCO 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com