AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Niger Niger - Les objectifs de l’opposant Hama Amadou


Politique

iciLome | | Commenter |Imprimer

L’opposant évoque enfin le sujet relatif à l’invalidation de sa candidature pour le premier tour de l’élection présidentielle qui sera déroulera le 27 décembre prochain. Et fixe les perspectives.

Depuis que la Cour constitutionnelle a rejeté son dossier en raison de sa condamnation en 2017 pour trafic de bébés nigérians, c’est la première fois qu’Hama Amadou parle publiquement de ce dossier. « Ma candidature a été invalidée, c’est vrai, par la Cour constitutionnelle et je sais pourquoi. Simplement, si je suis dans la course, certains seraient très mal à l’aise », avance le principal opposant du régime en place.

Hama Amadou n’a pas encore donné les consignes de vote mais tient à ce que les militants de son parti occupent le terrain. « Lumana-Africa (son parti, NDLR) ne va pas se désintéresser des élections présidentielles. Nous prendrons nos responsabilités et nous veillons à nous battre. Et je veux que nos militants se battent pour qu’au moment où nous ferons notre choix, nous puissions terrasser définitivement le PNDS», lance-t-il à ses soutiens.

« Nous allons participer pleinement à ces élections dans les conditions qu’ils voudront. Le moment venu, nous dirons pour qui », déclare-t-il. L’optique clairement affichée est de gagner les élections législatives couplées au scrutin présidentiel de sorte à avoir la majorité à l’Assemblée nationale afin de pouvoir peser sur l’échiquier politique.

Le président sortant, Mahamadou Issoufou, après deux mandats de cinq ans, ne se représente pas. Le candidat du Parti nigérien pour la démocratie et le socialisme (PNDS) n’est autre que son dauphin Mohamed Bazoum. Ce dernier est donné grand favori dans certains milieux politiques.

A.H.



Autres titres
Burkina-Faso Numérisation des structures de l’ANPE: la direction régionale du Centre ouvre le bal 
Mali Communiqué de la mission d’évaluation de la CEDEAO sur la transition au Mali 
Burkina-Faso Affaire Pazanni: les éclairages du ministre d'Etat 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com