AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Rwanda Rwanda - Une journaliste française sera jugée pour propos négationnistes sur le génocide contre les Tutsi


Justice

iciLome | | Commenter |Imprimer

Natacha Polony, la Directrice de Rédaction du magazine Marianne, va être jugée pour des déclarations négationnistes du génocide contre les Tutsu au Rwanda.

Ce 11 décembre 2020, son affaire est donc renvoyée au tribunal correctionnel de Paris, selon une ordonnance judiciaire qui précise qu’elle sera jugée pour « contestation de l’existe de crime contre l’humanité par parole, écrit, image ou moyen de communication au public par voie électronique ».

En effet, en mars 2011, la journaliste déclarait sur la Radio France Inter : « Il est nécessaire de regarder en face ce qui s’est passé à ce moment-là et qui n’a rien finalement d’une distinction entre des méchants et des gentils. Malheureusement on est typiquement dans le genre de cas où on avait des salauds contre d’autres salauds […] C’est-à-dire que je pense qu’il n’y avait pas d’un côté les gentils et de l’autre les méchants dans cette histoire ». En clair, elle a renvoyé dos-à-dos bourreaux et victimes lors du génocide d’avril à juillet 1994.
L’association de rescapés Ibuka France et de la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme se disent outrées par cette comparaison et portent plainte.

Natacha Polony, au cours de l’enquête préliminaire, reconnait « avoir tenu les propos litigieux, mais en contestait le sens donné par la partie civile et précisait que l’émission en cause avait été diffusée en direct » et que « ses propos visaient les dirigeants », tout en soulignant que « génocide avait bien existé ».

A.H.



Autres titres
Bénin Rénovation du siège de la Cour Constitutionnelle: Joseph DJOGBENOU reçoit officiellement les clés du joyau des mains du ministre José TONATO 
Haïti L’ONU s’inquiète des arrestations de magistrats qui portent atteinte à l’indépendance de la justice 
Bénin Procès des faux tests Covid-19: un agent de santé condamné à 24 mois d'emprisonnement ferme 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com