AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Togo - Covid-19 : Une opportunité pour le renforcement des structures sanitaires


Sante

iciLome | | Commenter |Imprimer

La pandémie liée au nouveau coronavirus n’a pas produit que de fâcheuses conséquences. Si d’une part, le virus a engendré des pertes en vies humaines dans le monde, la science a pu noter par cette même occasion qu’il faut encore du progrès. Ainsi, de l’instauration des mesures sanitaires jusqu’à la création d’un vaccin, les autorités sanitaires dans le monde ont pu relever quelques avantages déguisés par la crise sanitaire.

Pour la Représentante de l’OMS au Togo, Dr Fatoumata Binta Tidiane Diallo, abordant le cas de l’Afrique, la COVID-19 a été un élément déclencheur pour l’amélioration des services de santé dans plusieurs pays de la Région africaine de l’OMS.

« Au Togo, avec la survenue du premier cas le 06 mars 2020, le gouvernement n’a pas lésiné sur les moyens pour apporter une réponse robuste à la pandémie (…) Parmi les réalisations importantes figure une qui me réjouit particulièrement, à savoir l’amélioration notable des structures de santé. Le Centre Hospitalier Régional de Lomé est devenu le centre de référence pour la prise en charge des patients de COVID-19 dans la capitale. Avec la survenue de la pandémie de COVID-19, il a été rénové, équipé de matériels de dernière génération pour la réanimation et sa capacité d’accueil a presque doublé, passant de 120 à 230 lits », a confié Dr Fatoumata.

Dans la même lancée, a-t-elle poursuivi, plusieurs structures telles que les centres de santé ordinaires et les centres de loisirs des jeunes ont été réquisitionnés, réhabilités et équipés pour la prise en charge des patients de COVID-19.

« C’est le cas à Dapaong, Kara, Sokode et Atakpame, où les centres des jeunes servent à présent à soigner les patients de COVID-19 dans les régions. Il est important de noter que toutes les structures rénovées respectent les normes et standards de l’OMS en la matière », a-t-elle précisé.

Cette décentralisation des services de santé, d’après la Représentante de l’OMS au Togo, vient donc changer la donne pour les populations vivant hors de la capitale. « Plus aucun malade n’a besoin d’être déplacé de sa région pour bénéficier de soins, qui sont par ailleurs gratuits. C’est un progrès exceptionnel dont nous pouvons être fiers car plusieurs vies ont ainsi été sauvées », a ajouté Dr Fatoumata Binta Tidiane Diallo.

Elle a réitéré l’engagement de son institution aux côtés du gouvernement togolais pour poursuivre le développement de structures appropriées afin de s’assurer que la population togolaise bénéficie des meilleurs services de santé possibles.

NK



Autres titres
Sénégal Vers la construction de la polyclinique de l’hôpital principal de Dakar 
Afrique de l'Ouest Une nouvelle épidémie d'Ebola déclarée en Guinée (OMS) 
Congo RDC Felix Tshisekedi veut améliorer le système de santé congolais avec l'appui du géant pharmaceutique Roche 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com