AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Togo - Echange sur les arriérés des salaires des enseignants et les frais de mission à l’UK


Société

iciLome | | Commenter |Imprimer

Le président de l’Université de Kara, Professeur Komla Sanda, a rencontré ce 11 janvier 2021 les représentants des syndicats des enseignants, les délégués des enseignants et du personnel administratif, technique et de service. La rencontre qui s’est tenue à la salle de conseil de ladite institution a permis d’aborder les points relatifs aux arriérés de la revalorisation des salaires des enseignants et du décret fixant les frais de mission. Elle s’est déroulée en présence de Egbaou Assoté, Secrétaire général, de Pirénam Tomassi, agent comptable et des conseillers du président.

A l’entame de la rencontre, le président de l’Université de Kara a fait savoir que la revalorisation des salaires s’est faite à la suite des négociations. C’est dans ce sens qu’il a invité les différentes parties prenantes à recourir à l’esprit du dialogue en toute situation.

Abordant la question de la revalorisation des salaires des enseignants issue de l’accord conclu entre les syndicats et l’État en 2011, des explications du président et de l’agent comptable ont permis de faire la lumière sur le mécanisme de versement de ces fonds par le gouvernement et la gestion faite au niveau de l’université. Au vu des explications, ces fonds ne permettent à payer que quatre mois sur les dix mois d’arriérés. Sur ce, « le paiement des quatre mois se fera de façon échelonnée sur les mois de mars à juin 2021 », a-t-il promis.

Avant cela, l’université devra procéder à l’adoption de son budget, le soumettre à l’approbation du ministère de tutelle et celui de l’Economie et des Finances, constituer les fiches d’autorisation de dépenses et finir par le contrôle financier et le paramétrage dans le logiciel de traitement de solde. Et pour les six mois restants, une approche concertée avec l’Université de Lomé est envisagée pour saisir le gouvernement. Il faut préciser que la revalorisation des salaires des enseignants n’a rien avoir avec la revalorisation indiciaire de 5% qui n’ont été prise en compte que pour le personnel administratif et de service.

S’agissant du décret fixant les frais de mission, il était nécessaire selon le Professeur Komla Sanda, président de l’Université de Kara, d’en discuter quand on sait que l’institution effectue assez de missions, surtout sur Lomé pour le traitement des dossiers administratifs et la rencontre des partenaires. Sur ce plan, une simulation chiffrée de l’impact de ce décret sur le budget de l’Université Kara a été faite par l’agent comptable, Pirénam Tomassi.

Il ressort de cette simulation que les dépenses liées aux missions connaîtront une augmentation significative que ne pourra supporter le budget de l’université. Pour pallier ce fait, des propositions ont été faites. Il s’agit, entre autres, de la prise en compte des missions les plus urgentes et nécessaires à l’institution avec à la clé l’instauration d’un système de filtre.

Des points relatifs au déroulement de l’année académique 2020-2021 et au basculement dans la pédagogie numérique ont été également évoqués au cours de la rencontre. Enfin, la question des primes de correction et du payement des heures supplémentaires ont été abordés. A cet effet, il a été annoncé le paiement des heures supplémentaires pour le compte de l’année 2017-2018. Cette mesure a été saluée par les participants qui ont vu en cette action la volonté de l’autorité universitaire à honorer ses promesses.

Source: Université de Kara



Autres titres
République Centrafricaine Visite de haut-niveau à Bangui: des leaders religieux prêchent pour un dialogue inclusif 
Côte D'Ivoire Siège du PDCI/Bastonnade de journalistes: la réaction de l'Intersyndicale des médias 
Bénin Soutien du gouvernement béninois aux couches vulnérables: 45 personnes handicapées formées reçoivent leurs attestations 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com