AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Togo - Mme Adjamagbo-Johnson entre pression familiale et engagement politique


Politique

iciLome | | 30 Commentaires |Imprimer

Pas facile d’être à la fois une épouse, une femme, une mère et une responsable politique de l’opposition au Togo des Gnassingbé. Et ça, Mme Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson ne nous le fera pas dire.

Mardi lors de la dernière conférence de presse de la Dynamique Mgr Kpodzro à Lomé, rencontre au cours de laquelle la DMK a dressé son bilan d’un an de lutte, Mme Brigitte Adjamagbo-Johnson est revenue sur les pressions qu’elle reçoit de partout pour son engagement politique.

Lorsque la question lui a été posée sur ce que pense sa famille de son engagement politique, la Secrétaire Générale de la Convention démocratiques des peuples Africains (CDPA, parti de l'opposition) a été très franche. Sans langue de bois, elle avoue qu’elle reçoit des pressions de la part de sa famille. Seulement elle ne peut rien. Elle dit avoir l’obligation de continuer le combat politique jusqu’à son aboutissement, même si cela fait « souffrir » ses proches.

« Ah oui ! Si vous saviez, je dois vous dire que ce n’est pas facile d’autant plus que vous voyez vous-même que vous faite souffrir des gens que vous aimez. Mais l’essentiel, c’est d’être dans la démarche de leur expliquer que cette souffrance commune-là, nous devons l’accepter pour le bien commun du pays. Je suis dans cette logique-là », a confié Mme Adjamagbo-Johnson.

L’ex responsables de la Coalition des 14, surnommé affectueusement « la dame de fer » de la politique togolaise, a été récemment vilipendée sur les réseaux sociaux, interpellée par la soldatesque du régime, placée sous contrôle judiciaire, emprisonnée et gardée au Service de renseignements. Mais pour rien au monde, la Coordinatrice de la DMK ne compte pas monnayer son engagement politique, ni ses convictions.

« Nous n’avons que le choix de continuer cette lutte. Nous considérons que nous n’avons pas le choix et nous continuerons le combat malgré les menaces qui pèse sur nous et nous sommes convaincues qu’avec cette audace ajoutée à cette détermination du peuple nous arriverons à nos objectifs », espère-t-elle.

Rappelons que Mme Brigitte Adjamagbo-Johnson est avant tout une fervente défenseuse des droits de femmes. L'universitaire a milité dans plusieurs regroupements politiques de l'opposition au Togo.

Godfrey Akpa



Autres titres
Congo RDC Felix Tshisekedi décline sa vision stratégique d’une union africaine au service des peuples 
Côte D'Ivoire Déclaration de patrimoine: les députés de 2011-2016 et actuels invités à se soumettre à l'exercice 
Burkina-Faso Déclaration de politique générale de Son Excellence Monsieur Christophe Joseph Marie DABIRE, Premier ministre 
Plus de nouvelles




 30   Palouki-Sim | Dimanche, 17 Janvier 2021
  COURAGE ET BRAVO A MADAME !??

Même si un jour elle décidais de passer la main, pour des raisons personnelles, familiales, ou santé,
ça se respectera ! Dans une lutte de cette importance pour la survie du peuple togolais, il n'y jamais eu de personnalisation systématique !
La pépinière et les énergies humaines sont immenses et inépuisables ! les plus jeunes sont là, affûtés, intègres et combattants, pprêtsà prendre leurs parts, près à passer devant sur la ligne de front ! C'est ça la lutte commune!??

LE SEUL VÉRITABLE DEFI INTERNE C'EST LE RASSEMBLEMENT, LA COHÉSION, LA CONCERTATION ET LA COORDINATION TOUT EN FAIRE TRÈS ATTENTION A NE PAS LAISSER S'IMMISCER LE DANGEREUX POISON DE LA DIVISION QUE S'EMPLOIE DE TOUS TEMPS À ENVOYER, EN AGENT DOUBLE VISIBLE OU INVISIBLE, LA DICTATURE SANGUINAIRE !!! ??

 29   Amegan | Dimanche, 17 Janvier 2021
  La pauvre ! certainement elle commence par comprendre qu'elle nétait pas á mesure de ces fonction et qu'il fallait au moisn trouver une porte de sortie.
Le plus vite serait meux pour elle.

 28   Tanga | Dimanche, 17 Janvier 2021
  Bravo, bravo et bravo pour cette DAME. Seule la lutte libere!
Le Togo doit changer qu' on le veule ou non.

 27   Mouniratou | Samedi, 16 Janvier 2021
  Enseignante de Droit à l'Université de Lomé, beaucoup de ceux qui jouent aujourd'hui avec la justice, la liberté et et les institutions lui doivent bien leur formation universitaire . Je ne suis pas sympathisant de son parti d'origine ni de la DMK, mais pour la qualité de son profil et de son pur engagement au sein de l'opposition, je dis BRAVO et COURAGE Madame!

 26   Question | Samedi, 16 Janvier 2021
  Réponse à 14-ouatsi
  " Pourquoi n'act elle pas dénoncé Fabre quand il roublait ses camarades de la c14 pendant le dialogue sous la cedeao ? " ( Ouatsi ).

N'est-ce pas, a` propos de Fabre ? Qu'est-ce qu'il faisait exactement ? Je meurs d'envie de savoir !

 25   Unité | Samedi, 16 Janvier 2021
  Réponse à 23-Palouki-Sim
  C'est joli Palouki-Sim. Moi je suis apolitique frérot.

 24   Unité | Samedi, 16 Janvier 2021
  Réponse à 13-Fernando garcia
  Togo est un mot Gé Ewé Mina Ouatchi qui vient de Togodo et qui signifie ce qui est situé derrière la colline ou ce qui est situé derrière la rivière.

 23   Palouki-Sim | Samedi, 16 Janvier 2021
  COURAGE ET BRAVO A MADAME !??

Même si un jour elle décidais de passer la main, pour des raisons personnelles, familiales, ou santé,
ça se respectera ! Dans une lutte de cette importance pour la survie du peuple togolais, il n'y jamais eu de personnalisation systématique !
La pépinière et les énergies humaines sont immenses et inépuisables ! les plus jeunes sont là, affûtés, intègres et combattants, pprêtsà prendre leurs parts, près à passer devant sur la ligne de front ! C'est ça une lutte commune !??

LE SEUL VÉRITABLE DEFI INTERNE C'EST LE RASSEMBLEMENT, LA COHÉSION, LA CONCERTATION ET LA COORDINATION TOUT EN FAIRE TRÈS ATTENTION A NE PAS LAISSER S'IMMISCER LE DANGEREUX POISON DE LA DIVISION QUE S'EMPLOIE DE TOUS TEMPS À ENVOYER, EN AGENT DOUBLE VISIBLE OU INVISIBLE, LA DICTATURE SANGUINAIRE !!! ??

 22   coco | Samedi, 16 Janvier 2021
  Ce qu'on peut retenir de cette dame est d'avoir semé la zizanie dans les rangs des opposants et vendre la lutte populaire à des francs-maçons. C'est une alliée sur du régime qui voudrait la rendre populaire en l'arrêtant.
Malheureusement cela n'a pas marché ??????.
Honte à vous adjao kanto

 21   Palouki-Sim | Samedi, 16 Janvier 2021
  COURAGE ET BRAVO A MADAME !
Même si un jour elle décidais de passer la main, pour des raisons personnelles, familiales, ou santé,
ça se respectera ! Dans une lutte de cette importance pour la survie du peuple togolais, il n'y jamais eu de personnalisation systématique !
La pépinière et les énergies humaines sont immenses et inépuisables ! les plus jeunes sont là, affûtés, intègres et combattants, pprêtsà prendre leurs parts, près à passer devant sur la ligne de front ! C'est ça une lutte commune !

LE SEUL VÉRITABLE DEFI INTERNE C'EST LE RASSEMBLEMENT, LA COHÉSION, LA CONCERTATION ET LA COORDINATION TOUT EN FAIRE TRÈS ATTENTION A NE PAS LAISSER S'IMMISCER LE DANGEREUX POISON DE LA DIVISION QUE S'EMPLOIE DE TOUS TEMPS À ENVOYER, EN AGENT DOUBLE VISIBLE OU INVISIBLE, LA DICTATURE SANGUINAIRE !!!

 20   LOSER ATTITUDE | Samedi, 16 Janvier 2021
  Dame de fer Kpayo c'est madame LOSER...Partout ou elle a mis ses sales pates c'est echecs cuisants!
Kafui est une LOSER NEE Loser et qui mourra LOSER!!!

 19   ANNIE LAWSON | Samedi, 16 Janvier 2021
  TOUS CES GROS CONS QUI PRENNENT CE PLAISIR MORBIDE À DIRE DU N'IMPORTE QUOI SUR BRIGITTE ADJAMAGBO VOUS ÊTES À PLAINDRE ABSOLUMENT. HONTE À TOUS CES ÉCHECS AUX COUILLES MOLLES QUI S'EN PRENNENT À ELLE PAR PURE CONNERIE ET JALOUSIE.

 18   Ogbonè | Vendredi, 15 Janvier 2021
  Très brave dame, dans l'histoire du Togo récente du Togo ou même africaine, je mets quiconque au défi de me donner l'exemple d'une femme d'une telle envergure. Chef de parti politique, candidate à l'élection présidentielle, défenseur des droits de l'homme, toujours constante dans ses idéaux et soucieuse de l'intérêt commun. Visiblement elle gêne beaucoup ces cette mafia ideuse qui régente le Togo depuis plus de 50 ans, d'où son arrestation il y'a quelques jours. Moi je dis bravo madame. Vous êtes un exemple à suivre pour toute l' Afrique.

 17   Lucrece | Vendredi, 15 Janvier 2021
  Réponse à 13-Fernando garcia
  Nullardo Garcia = opposant vouyoux = Gnarou = bobp =PI2KK?? ça veut dire quoi < voUyoux > ?? ah c'est encore à cause de l'autre langue dans laquelle tu as l'habitude de cultiver le sol du cahier avec le bic ??

 16   Palouki-Sim | Vendredi, 15 Janvier 2021
  Même si un jour elle décidait de passer la main, pour des raisons personnelles, familiales, ou santé,
ça se respectera ! Dans une lutte de cette importance pour la survie du peuple togolais, il n'y jamais eu de personnalisation systématique !
La pépinière et les énergies humaines sont immenses et inépuisables ! les plus jeunes sont là, affûtés, intègres et combattants, pprêtsà prendre leurs parts, près à passer devant sur la ligne de front ! C'est ça une lutte commune !

LE SEUL VÉRITABLE DEFI INTERNE C'EST LE RASSEMBLEMENT, LA COHÉSION, LA CONCERTATION ET LA COORDINATION TOUT EN FAIRE TRÈS ATTENTION A NE PAS LAISSER S'IMMISCER LE DANGEREUX POISON DE LA DIVISION QUE S'EMPLOIE DE TOUS TEMPS À ENVOYER, EN AGENT DOUBLE VISIBLE OU INVISIBLE, LA DICTATURE SANGUINAIRE !!!

 15   E-YAKANOU | Vendredi, 15 Janvier 2021
  Dans l'opposition nul n'est parfait, et ce n'est pas grave, c'est humain; et il y a aussi le piège des egos et des ambitions. Bon, c'est aussi humain. Cela dit, si les leaders peuvent au moins faire attention à ne pas tout étaler sur la place publique en terme de dissension ou de désaccord, ce serait vital et souhaitable, car ça fait le jeu de la dictature à combattre et l'union fera la force contre rptunir !

 14   ouatsi | Vendredi, 15 Janvier 2021
  Depuis que Adjamagbo a quitté Arc-en-ciel pour le Cap2015, c'est fini. Elle est devenue menteuse professionnelle comme Fabre et a continué ainsi dans DMK. Elle a perdu l'estime de beaucoup de Togolais. Elle était sollicitée pour un rôle primordial de femme qui doit faire sauvegarder la vérité. La suite ce sont les larmes de crocodile qu'elle est venue verser devant Kpodzro car elle est restée complice des mensonges de ses collègues avec chef gang JPF.

Et ça continue sous DMK, midi du 22 février est passé. au lieu de dire la vérité, elle veut créer une zizanie avec des maladroits de la Diaspora qu'elle croit connaître pour enlever la honte du 31 décembre. Elle tombe sur le coup de la loi, désabusée et humiliée car qui veut la vérité des urnes ne doit pas surfer elle-même sur le mensonge avant, pendant et après les élections. le mensonge que Adjamagbo reproche à Unir, elle même fait pareil avec ses collègues qui finissent par demander pardon, se confesser, et se honir .

Où est le train de Bawara qui ne va pas atteindre sa destination ?

Où est le pouvoir promis à midi du 22 février 2020

Et le 31 décembre 2020 la fin des contestations?

Pourquoi n'act elle pas dénoncé Fabre quand il roublait ses camarades de la c14 pendant le dialogue sous la cedeao ?

Adjamagbo sort de prison, elle continue de plus belle ce qu'elle fait, vendre les illusions et faux espoirs...aux zouaves.

Plus grave dans un méli-mélo avec le prelat. Elle continue avec Agbeyome pour saccager l'église catholique en créant la zizanie en Kpodzro et Barrigah. C'est grave..

Brigitte, tu as cogné poteau.


 13   Fernando garcia | Vendredi, 15 Janvier 2021
  Réponse à 7-Lucrece
  Ta copine va cadavrer sans voir les CLES de la presidence. Elle eu la chance apres la conference nationale tribaliste pour occuper le poste de ministre de Droit de l'homme mais tout ce qu'elle a fait c'est de remplir sa mallette et regagner son vrai pays d'origine.
Le Togo aux vrais togolais.

 12   Fernando garcia | Vendredi, 15 Janvier 2021
  Ta copine va cadavrer sans voir les CLES de la presidence. Elle eu la chance apres la conference nationale tribaliste pour occuper le poste de ministre de Droit de l'homme mais tout ce qu'elle a fait c'est de remplir sa mallette et regagner son vrai pays d'origine.
Le Togo aux vrais togolais.

 11   Palouki-Sim | Vendredi, 15 Janvier 2021
  Même si un jour elle décidais de passer la main, pour des raisons personnelles, familiales, ou santé,
ça se respectera ! Dans une lutte de cette importance pour la survie du peuple togolais, il n'y jamais eu de personnalisation systématique !
La pépinière et les énergies humaines sont immenses et inépuisables ! les plus jeunes sont là, affûtés, intègres et combattants, pprêtsà prendre leurs parts, près à passer devant sur la ligne de front ! C'est ça une lutte commune !

LE SEUL VÉRITABLE DEFI INTERNE C'EST LE RASSEMBLEMENT, LA COHÉSION, LA CONCERTATION ET LA COORDINATION TOUT EN FAIRE TRÈS ATTENTION A NE PAS LAISSER S'IMMISCER LE DANGEREUX POISON DE LA DIVISION QUE S'EMPLOIE DE TOUS TEMPS À ENVOYER, EN AGENT DOUBLE VISIBLE OU INVISIBLE, LA DICTATURE SANGUINAIRE !!!

 10   Mouniratou | Vendredi, 15 Janvier 2021
  Enseignante de Droit à l'Université de Lomé, beaucoup de ceux qui jouent aujourd'hui avec la justice, la liberté et et les institutions lui doivent bien leur formation universitaire . Je ne suis pas sympathisant de son parti d'origine ni de la DMK, mais pour la qualité de son profil et de son pur engagement au sein de l'opposition, je dis BRAVO et COURAGE Madame!

 9   Ogbonè | Vendredi, 15 Janvier 2021
  Très brave dame, dans l'histoire du Togo récente du Togo ou même africaine, je met quiconque au défi de me donner l'exemple d'une femme d'une telle envergure. Chef de parti politique, candidate à l'élection présidentielle, défenseur des droits de l'homme, toujours constante dans ses idéaux et soucieuse de l'intérêt général. Visiblement elle gêne beaucoup ces cette mafia odeurs qui régente le Togo depuis plus de 50 ans, d'où son arrestation il y'a quelques jours. Moi je dis bravo madame. Vous êtes un exemple à suivre pour toute l' Afrique.

 8   Cici | Vendredi, 15 Janvier 2021
  C'est une question préparée et le journaliste n'a fait que son job.
Elle veut tromper qui ?
elle finira comme Leopold Gnininvi son prédécesseur. Elle oublie vite et veut manger avant de raccroché. Elle donne déjà des signes avant coureurs de sa collaboration avec rpt/unir chuannnn

 7   Lucrece | Vendredi, 15 Janvier 2021
  Réponse à 3-Fernando garcia
  Nullardo Garcia = opposant vouyoux = Gnarou = bobp =PI2KK?? ça veut dire quoi < voUyoux > ?? ah c'est encore à cause de l'autre langue dans laquelle tu as l'habitude de cultiver le cahier avec le bic ????

 6   opposant vouyoux | Vendredi, 15 Janvier 2021
  Des opposants voyous.... Ils feront mieux d'aller cultiver la terre. un Chef de village raisonne mille fois que ces voyous...
Aux peuples togolais d'evaluer la compétence et le comportement de leurs opposants....

 5   bobp | Vendredi, 15 Janvier 2021
  Quand les togolais decouvrent les incongruities, les heresies, les mensonges qu'elle raconte, sa famille ne peut que etre mal a l'aise et renforcer la pression sur elle.
Chuan!

 4   PI2KK | Vendredi, 15 Janvier 2021
  LES GNASSDOLLARDS NE VONT PAS TARDER AVEC CE DISCOURS LÀ SI SE N'EST DÉJÀ.

C'EST VRAI QUE LORSQU'ON VOUS PROPOSE UNE RETRAITE À 20 MIL-LIONS ?? DE DOLLARS PLUS UN PASSEPORT DIPLOMATIQUE JADIS COMME À GILDIABLE, ON EST TENTÉ TERRIBLEMENT.





 3   Fernando garcia | Vendredi, 15 Janvier 2021
  Une lutte pour leur ventre et non pour le peuple. Les diplomes ne font pas la sagesse. L'opposition fera mieu sans cette TRICHEUSE.

 2   Marc D | Vendredi, 15 Janvier 2021
  Réponse à 1-GNAROU
  Une lutte de tout un peuple contre une minorité illégitime et voleuse
de l'air pété urine, éhoin ça pue

 1   GNAROU | Vendredi, 15 Janvier 2021
  Une lutte tribale contre tout un peuple.
Aumoins si cette lutte etait sincère....
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com