AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Inter Journée pour un Internet plus sûr: redéfinir un monde en ligne pour les enfants




AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer

A l’occasion de la Journée mondiale pour un Internet plus sûr, qui s’inscrit dans le contexte particulier de la Covid-19, l’UNICEF juge crucial de mieux accompagner les enfants dans leur utilisation des technologies numériques, en donnant la priorité à leur bien-être physique et mental.

« Le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) est très préoccupé par la santé physique et mentale des enfants », déclare ce mardi l’agence dans un communiqué.

« Certaines données démontrent que l'augmentation du temps passé en ligne entraîne une diminution des activités de plein air, une chute de la qualité du sommeil, un accroissement des symptômes d'anxiété et de mauvaises habitudes alimentaires », poursuit-elle.

Le numérique offre de nombreuses opportunités d’apprentissage, de divertissement et de développement pour les enfants et les jeunes. Ils passent de plus en plus de temps derrière leur écran et l’utilise même pour se sociabiliser. La pandémie de Covid-19 a encore accru le recours aux moyens informatiques, y compris pour les enfants.

Cette grande liberté s’accompagne néanmoins de risques. A titre d’exemple, les enfants sont d’avantage exposés au cyber-harcèlement sur les réseaux sociaux et sur les plateformes de messagerie, à la désinformation, voire même à des risques d’exploitation sexuelle en ligne.
Repenser un monde en ligne plus sûr pour les enfants

« A l’occasion de la Journée pour un internet plus sûr, nous nous devons de redéfinir un monde en ligne plus sûr pour les enfants, un monde sensible à leur bien-être physique et mental », souligne l’UNICEF.

Le Fonds accompagne les parents pour aider leurs enfants à comprendre les risques en ligne et hors ligne et travaille aussi en partenariat avec les gouvernements. Ces derniers forment des travailleurs de la santé, de l’éducation et des services sociaux disposés, eux aussi, à soutenir cette sensibilisation.

Les équipes de l’UNICEF collaborent aussi avec des partenaires des secteurs public pour développer des technologies et des contenus sûrs, garantissant un apprentissage de qualité, notamment par l’intermédiaire d’initiatives comme la campagne d’UNICEF Reimagine Education et GIGA.

L’agence onusienne soutient également les écoles pour accorder aux enfants un accès continu aux services de conseils (présentiels ou virtuels) afin de répondre aux besoins et préoccupations en termes de santé mentale et de protection de l’enfance.

« Il est important d’aider les enfants et les jeunes à trouver un équilibre entre leurs mondes en ligne et hors ligne pour garantir leur sécurité », souligne le Fonds.

Plusieurs ressources existent pour aider les enfants et les adolescents face aux problèmes qu’ils rencontrent sur Internet comme le numéro anonyme et gratuit 3020 ou Net Ecoute, joignable aussi par téléphone au 0 800 200 000.

L'AUTEUR
ONU


Autres titres
Niger Internet: trois nouveaux opérateurs reçoivent leurs licences d'exploitation 
Bénin Passeports: digitalisation du processus de demande et de délivrance (ePasseport) 
Burkina-Faso Innovation: DNA System porte haut le flambeau du Burkina 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com