AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Afrique du Nord Le Maroc ferme son espace aérien à l’Egypte et l’Algérie


Sante

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer

Le Maroc est l’un des pays africains qui connait les plus forts taux de contamination à la Covid-19. Parallèlement à la campagne de vaccination qui a été récemment lancée, le pays met régulièrement à jour sa « liste rouge » des pays dont les ressortissants sont interdits d’accès sur son sol.

Le Maroc continue de se « bunkeriser ». Depuis le 5 mars, le pays a suspendu ses liaisons aériennes avec l’Egypte et l’Algérie. L’interdiction, en vigueur pour une période initiale de 3 semaines, fait suite à la recrudescence dans le royaume des cas de contamination aux nouveaux variants de la Covid-19.

Cette nouvelle mesure porte à 20 le nombre de pays auxquels le Maroc a fermé ses frontières depuis la mi-décembre 2020. La Belgique et l’Italie y ont été ajoutées le 2 mars, rejoignant l’Allemagne, les Pays-Bas, la Suisse et la Turquie, inscrits sur la « liste rouge » depuis le 21 février. Bien avant, la fermeture de l’espace aérien concernait le Royaume-Uni, l’Afrique du Sud, le Danemark, l’Australie, l’Irlande, la Nouvelle-Zélande, l’Autriche, le Portugal, la Suède, la République tchèque et l’Ukraine, ou encore le Brésil.

Avec ces mesures, le royaume chérifien espère contenir la propagation de la Covid-19. A la date du 5 mars, le pays totalisait plus de 486 000 cas de contaminations, dont près de 471 000 guérisons et 8 673 décès.

Parallèlement à ces mesures de protection, le pays a lancé le mois dernier une large campagne de vaccination contre la Covid-19. Celle-ci cible en priorité les personnes travaillant en première ligne (personnel de santé, autorités publiques, forces de sécurité, enseignants…), ainsi que les personnes âgées, puis celles vulnérables au virus, avant d’être élargie à l’ensemble de la population. Au total, le gouvernement espère vacciner 80% des Marocains de plus de 18 ans (sur une population de 36 millions de personnes).

Romuald Ngueyap



Autres titres
Bénin Coronavirus: les tests de dépistage PCR désormais possibles que sur prescription médicale 
Congo RDC Plus de 16 millions de personnes ciblées par une campagne de vaccination contre la fièvre jaune 
Burkina-Faso Riposte à la COVID-19: bientôt l’administration du vaccin aux citoyens 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com