AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Bénin Elle est morte après avoir défié son beau fils


Faits divers

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer

Les sœurs, Agnès l’aînée, et Rosine la cadette, étaient toutes fiancées. Les fiançailles de la grande sœur dataient de plusieurs années, et celles de la petite sœur, juste d'un an au mois de septembre dernier.

Quelques mois après leurs fiançailles, la sœur cadette et son fiancé ont décidé d’un commun accord d’organiser leur mariage à leur premier anniversaire de fiançailles. Quand ils ont informé les parents, leur maman a aussitôt appelé le fiancé de la grande sœur, pour lui demander de se préparer pour la même date afin de célébrer les deux mariages en même temps sous peine de libérer leur fille. Cet affront n’a pas plus du tout au fiancé de la grande sœur et s’en ai suivi une vive altercation et menace entre lui et sa future belle mère.

Les préparatifs ont commencé, les familles de loin et de près, tout le monde a été invité : les amis, les voisins, les collègues… Des artistes de renommée nationale ont été appelés. Car le fiancé de Rosine est un riche héritier et ne fait jamais les choses à moitié tout le contraire du fiancé de Agnès.

Voici enfin le jour du mariage, la joie était au rendez vous, les mariés ont été amenés à la mairie. Cependant lorsque les filles sont devant le maire entrain de signer leur union, leur maman a fait un malaise qui a duré un moment. Pour ne pas casser l’ambiance face à la montée de la souffrance, elle a fait appel à une de ses sœurs pour l’amener en cachette voir un médecin avant le retour de ses filles.

Lorsque les mariés ont fini de signer, les protocoles ont appelé à la maison pour dire aux parents de s’apprêter à la venue des mariés pour les saluer. C’est alors que l’absence de la mère et une de ses sœurs a été remarquée. A ce moment précis même, leur mère avait déjà rendu l’âme.

Lorsqu’on a appelé sur son téléphone c’est sa sœur qui répond, et d’après notre source, une seule phrase est sortie de sa bouche : « Comment annoncer cette nouvelle aux filles aujourd’hui ?»

La vie appartient à Dieu certes mais une autre réalité est que quelle que soit la classe sociale d’un individu, il ne faut jamais le minimiser.

Quelle autre leçon tirons-nous de ces faits réels ?


L'AUTEUR
Africahotnews


Autres titres
Togo Togo - Macabre découverte : un cadavre retrouvé dans le 4è lac de Lomé 
Kenya Kenya - Un pasteur enceinte ses 2 filles, la justice le condamne à 140 ans de prison 
Togo Togo - Novissi : La police annonce l’arrestation d’un fraudeur du programme de revenu universel de solidarité 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com