AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Bénin Deux malfrats commettent un crime à l’église et se confessent


Faits divers

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer

Les fidèles de l’église catholique « Sacré cœur » de Banikanni, dans la ville de Parakou, ont découvert, stupéfaits, dans la matinée du dimanche 12 juin 2016, le corps sans vie du gardien de l’église dans l’enceinte de la chapelle, devant la statue de la vierge marie.

Les informations recoupées sur les lieux révèlent que les deux présumés assassins du gardien retrouvéd sur place ont avoué avoir tué le gardien en lui tordant le cou. Et ce, après l’avoir immobilisé puis dépossédé de son arme de fabrication artisanale de peur qu’il en fasse usage.

A en croire les présumés auteurs du drame, ils se seraient rendus à l’église aux environs de 04 heures du matin pour demander à Dieu de leur pardonner d’avoir déjà assassiné quelques instant plus tôt une première personne à son domicile. Ainsi, ils auraient ouvert la porte de l’église à l’insu du gardien qui, après les avoir surpris à l’intérieur, leur a intimé l’ordre de sortir de la chapelle. Pris de colère, ces derniers ont décidé d’ôter la vie au gardien.

Aussitôt le crime commis, ils disent avoir été frappés d’étourdissement, cherchant la porte de sortie pour s’enfuir. C’est ainsi que les premiers témoins dont la plupart sont des fidèles de l’église sont arrivés les retrouver sur le lieu du c

L'AUTEUR
Africahotnews


Autres titres
Togo Togo - Macabre découverte : un cadavre retrouvé dans le 4è lac de Lomé 
Kenya Kenya - Un pasteur enceinte ses 2 filles, la justice le condamne à 140 ans de prison 
Togo Togo - Novissi : La police annonce l’arrestation d’un fraudeur du programme de revenu universel de solidarité 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com