AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Maroc La ville des métiers et des compétences de Souss-Massa en chantier


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer

La ville des métiers et des compétences de Souss-Massa est la première incarnation du programme des villes des métiers et des compétences, avec un coût estimé à 3,6 milliards de dirhams. Il s'agit de la réalisation de 12 villes de profession et de compétences. Sa Majesté le roi Mohammed VI, a procédé à la cérémonie de signature de la convention sur le financement et au lancement des travaux.

Les travaux de construction de la ville des métiers et des compétences de Souss-Massa seront réalisés sur une superficie de 15 hectares, dont 5 hectares sont réservés à l'expansion future, avec une couverture financière totale de 430 Un million de dirhams. La nouvelle ville a été conçue de manière à accueillir 3000 stagiaires chaque année, et une maison des stagiaires comprenant une carte d'hébergement allant jusqu'à 400 lits. L'offre de formation de la ville des métiers et des compétences de la région de Souss-Massa représente 10 secteurs de profession, dont 88 % des formations (travailleur qualifié, technique et technicien spécialisé). Egalement 20 % des formations de qualification de courtes durées sanctionnées d'un diplôme.

L'offre de formation de cette ville est caractérisée par sa diversité et son ouverture sur de nouvelles professions, 60 % de l'offre totale. Les principaux métiers certifiés sont les secteurs de l'industrie (21 division / 760 stagiaire par an), le numérique et le transfert de services (12 division / 520 stagiaire par an), la gestion et le commerce (5 personnes / 240 Stagiaire par an, tourisme et gestion des hôtels (10 personnes / 515 stagiaire par an), construction et travaux publics (5 personnes / 180 stagiaire).

Il s'agit aussi des secteurs de la santé (7 personnes/ 260 stagiaire par an), l'agriculture (7 personnes/ 145 stagiaire par an), la pêche maritime (7 personnes / 220 stagiaire par an). L'industrie alimentaire (10 personnes/ 420 stagiaire par an), l'industrie traditionnelle (4 personnes / 160 stagiaire par an).



Autres titres
République Centrafricaine Visite de haut-niveau à Bangui: des leaders religieux prêchent pour un dialogue inclusif 
Côte D'Ivoire Siège du PDCI/Bastonnade de journalistes: la réaction de l'Intersyndicale des médias 
Bénin Soutien du gouvernement béninois aux couches vulnérables: 45 personnes handicapées formées reçoivent leurs attestations 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com