AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Mali Mali - Polémique autour du "massacre des civils" par l’armée française


Société

iciLome | | Commenter |Imprimer

L'État major de l'armée française rejette l'information selon laquelle leur attaque du dimanche 05 janvier 2020 dans une localité située au centre du Mali aurait coûté la vie à une vingtaine de civils qui assistaient à un mariage.

Selon une source militaire française, il s'agissait d'une attaque qui visait des djihadistes et aurait ciblé "un groupe armé terroriste pleinement identifié".

« Il ne peut y avoir de doutes et d'ambiguïté, il n'y avait pas de mariage. C'est une frappe menée après un processus particulièrement formel et multipartite sur un groupe armé terroriste pleinement identifié, après un recoupement d'informations, des attitudes, une posture, sur une zone caractérisée », a précisé la source.

Se prononçant sur le sujet, l'ancien chef de la mission militaire française à l'ONU, le Général Dominique Trinquand a souligné que les forces françaises sont au Mali "pour prouver qu'il n'y a pas de problème avec les armes, que le problème concerne les négociations".

« Les forces françaises sont donc là pour combattre avec les armées africaines à la demande de leurs gouvernements afin de montrer aux djihadistes qu'il n'y a pas de place pour gagner avec les armes. Mais cette histoire prendra fin quand ils seront prêts à négocier avec leurs propres gouvernements », a-t-il confié.

A noter que la décision de réduire l'effectif des 5 100 soldats français de l'opération Barkhane déployés dans les pays du Sahel sera prise lors du sommet du G5 Sahel le mois prochain.

Mensah A.



Autres titres
République Centrafricaine Visite de haut-niveau à Bangui: des leaders religieux prêchent pour un dialogue inclusif 
Côte D'Ivoire Siège du PDCI/Bastonnade de journalistes: la réaction de l'Intersyndicale des médias 
Bénin Soutien du gouvernement béninois aux couches vulnérables: 45 personnes handicapées formées reçoivent leurs attestations 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com